Sorties hebdomadaires

12 févr. 2020 à23:30

Floure, Les Bénitiers .



La randonnée vers Les Bénitiers s’est enfin réalisée après une annulation le 10 septembre 2019 en raison de la météo.

Catégorie : hebdos
Posté par : adminlezig

 

Ce mardi 11 février, 29 Lézig’zagueurs ont franchi le passage à gué sur la Bretonne après le village de Floure. Le récent nivèlement de la piste par les chasseurs rend la montée moins difficile que lors d’un repérage en juillet avec Michel Malgoire, ça grimpe quand même de la côte 87 à 235 mais enfin apparaissent les balises du GR 36 bien nettes (merci Georges Larrigole et Michel Mousnier en qualité de baliseurs, avant c’était M. Claire et Jojo Estebanez aidés de Sylvie Luginbhul et encore avant par Nicole). Les belvédères calcaires nous offrent un panorama sur toute la plaine de l’Aude, Canal du Midi, Villages du Minervois et la Montagne Noire un peu voilée. Les bénitiers sont bien là, érodés en bizarres sculptures comme des grands verres. Observons aussi les majestueux sapins d’Espagne « Pinsapos » aux aiguilles denses en goupillon. Demi-tour (sinon nous arriverions à Monze) et direction Miramont par ce GR qui monte, descend et remonte. Clin d’œil à Michel Gouttes, nous traversons la RATP (Route Agricole Touristique et Pastorale) puis la salle romane voutée du château de Miramont nous attend pour la pause-gouter à l’abri du vent. Construit par les seigneurs de Capendu au XI ème, cette forteresse a été assiégée par Simon de Monfort lors de la croisade des Albigeois…puis détruite au XVI ème. Nous longeons la muraille d’enceinte vers le Pas de Roland où le panneau « risque de chute » nous dissuade car le vent a forci et ce serait le même panorama. Descente vers la Pépinière, plantations de la fin du XIX jusque 1930 pour retenir les sols de l’Alaric, belle halte avec cabane, cheminée et tables proches de la petite route. Une piste descend vers Barbaira sous cette grande roche triangulaire repérable de loin, nous virons vers l’ouest en suivant les passages du gaz puis la route de service longeant l’autoroute. Avant le passage sous l’A 61 Nicole trouve un petit sentier en rive droite de la Bretonne et retour aux voitures à 17 h 30. Merci Evelyse pour le repérage complet et la fonction de serre-file, le groupe n’a peut-être pas marché 10 km mais quant au dénivelé il semble que les 280 m annoncés étaient minorés…voilà ce que c’est que d’annoncer la rando dans un programme avant de la repérer. Bravo Nicole avec tes mesures « à la louche », vive le GPS !

NC.